4L Trophy : Une arrivée rocambolesque sur le sol marocain pour la 4L Locster


Par Locster le 24/02/2016 | 1 255 | , , ,

Dimanche 21 :

Voilà une journée qui commence bien pour les Boulons Gagnants! A 4 heures du matin, sous un bivouac inondé, notre tente fait de la résistance. Bien heureusement, immobilisés sur l’asphalte du port d’Algésiras à cause d’une impétueuse houle, nous avons eu 12 heures pour la replier…

En attendant notre embarquement à 18h, nous avons lié connaissance et tout s’est alors fait collectivement, et sur le parking, au milieu de centaine de véhicules: cuisson des pâtes, vaisselle aux toilettes du port, sieste…

C’est donc ensemble que nous décidons de faire les 4 heures de route entre Tanger et Rabat. Mais dans le noir, à cause du retard du ferry.

Au programme, 2 heures de sommeil cette nuit et 2 heures pour la nuit à venir. Mais nous n’aurons pas ce luxe puisque nous sommes tombés en panne sur l’autoroute. Il s’agissait du régulateur de tension de l’alternateur et nous n’avions plus de phares. D’ailleurs, nous souhaitons remercier la Led Us qui nous a servi de phares jusqu’à l’aire de repos.

Abandonnés à nous mêmes par des mécanos de l’organisation, nous en étions à remettre notre destin dans les mains de notre assurance qui nous a elle aussi délaissée (les lignes police 6 sur le contrat)… Préparés à passer une nuit sur le parking, nous avons aperçu deux sauveurs à une heure du matin qui nous ont bidouillé la connectique pour que nous puissions repartir. Arrivés en dernier sur le bivouac à Tanger, à 4h30 du matin, nous avons pu dormir 30 minutes avant de repartir pour 10 heures de route, sans diner ni déjeuner. Nous sommes à plat mais rien ne saurait contrarier notre joie de pouvoir continuer l’aventure.

Contactez-nous

Ils nous font confiance

Dans l'actualité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour nous permettre de vous proposer des contenus pertinents au regard de vos centres d'intérêt et pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus.